All the ARTISTS - CV /biographies


BEATRICE GRAAS, Belgium, 1962.

All the ARTISTS - CV /biographies
Les biographies des artistes de la galerie....
ci-dessous,
l'un à la suite de l'autre, -



Béatrice Graas, Etudes aux Beaux Arts de Saint-Luc à Liège et Académie de Verviers.
Expose depuis 1986 en Belgique, Serbie, Japon, Pays-Bas, Italie, France, RFAllemagne, Canada.
 
Quand une vache raconte à un poisson rouge "si le chat me regarde encore une fois, je lui demande s'il veut ma photo", alors j’appelle l’inspecteur Colombo...Sous les doigts de Béatrice Graas, pinceaux, ciseaux, colle, couleurs s’entrechoquent  pour remplir chaque centimètre carré de toile d’histoires. Des récits qui donnent voix aux animaux, au mobilier, aux véhicules de vacances. L'univers est imprégné de souvenirs d'enfance. Au-delà de ce petit monde joyeux, se découvrent aussi quelques graffitis farouches et perceptions sur l'actualité
du monde avec poésie et humour.


VERO VANDEGH, Belgium, 1966

All the ARTISTS - CV /biographies
Graduée en sérigraphie  et gravure Ecole de Beaux Arts “Le 75” Bruxelles, Lauréate du Prix Artistique International de la ville de Tournai 2001, Sélectionnée “Prix de la gravure et de l’image imprimée de la Communauté française de Belgique” Centre de la gravure de La Louvière. Expose en Belgique, France, Serbie...
 
Sur fond noir de velours, VERO VANDEGH  pousse le sujet au plus près de l’intime. A même la peau, à portée du geste, dans les ébats des amants. 
Elle leur insuffle la légèreté et l’énergie du désir. L’instant est fugace, le trait vif, le cadrage serré. Véro Vandegh rythme ses gravures comme les images d’un film de court-métrage. Tension et frisson. 
La forme récurrente qu'on retrouve dans ses gravures est le cercle ou le cœur, vu non pas comme le symbole qu'on sait, mais comme la conjonction de deux cercles brisés qui s'imbriquent.
Le cercle n'est-il pas la représentation la plus parfaite de la fusion?
Comment cette fusion se traduit-elle dans les images? Dans tous les sens!
Parfois, elle peut sembler idéale : pris dans un cercle, un couple serein forme une sorte d'être androgyne.
Mais elle peut aussi être passionnelle: un homme et une femme s'imbriquent dans une même masse de noir.
Une histoire d'amour et de mort... La question peut rester en suspens...
Un homme sort d'une masse de noir pour se jeter sur une femme assise, immobile dans une masse de blanc.
Le noir s'oppose au blanc, le mouvement à l'immobilité, l'homme à la femme.  
Est-ce d'une passion qu'il est question? Ou d'un viol? D'un désir de fusion ou d'une impossibilité? Un corps est morcelé, divisé en zones de blanc et de noir.
Double à lui tout seul, il tente l'impossible fusion avec lui-même.
La tête d'un personnage fusionne avec son bras qui lui-même fusionne avec un cercle. Ce cercle étant perçu comme une image du vide.
Ce personnage enlace un vide et le regarde?
Ou est-ce ce vide qui le structure?... Eva Visnyei

Vero Vandegh


Dominique DEMASEURE, Belgique 1969

Dominique Demaseure
Dominique Demaseure

Plongeant dans une réalité banale de la cité, encadrant les signes, frôlant les limites, Dominique Demaseure saisit les croisements de lumière et formes familières pour créer une atmosphère équivoque, impalpable. 

 

Dominique Demaseure, a davantage exposé du côté de Charleroi 

au Musée de la photographie ou au Palais des Beaux Arts, passant  par Contretype. Alors que New York et l’Italie qui lui ont fait la part belle…

 

2006 Exposition « Prix National Photographie Ouverte », suite à l’obtention du prix Jules et Marie Destrée, Musée de la Photographie, Charleroi


STEPHANE DAUTHUILLE, France, 1965

All the ARTISTS - CV /biographies
Etudes aux Beaux Arts de Rennes, France.
Grand Prix du Salon "Mac 2007" - Prix Azart 2008.
Expose depuis  2006 en France, Belgique. 
 
Stéphane Dauthuille est peintre d’images. Il dessine des femmes jamais vues, des robes qui sont des jardins ou des bals, des ornements fugaces, des chaises fleuries de sensualité,
des jouets malicieux, un poisson, une aile... Raffinée et négligente, la peinture de Stéphane Dauthuille est ingénue. Veloutée et diaphane, elle laisse une échappée... 
Un petit théâtre se met en place. La fantaisie se distille et laisse place à la grâce.
 


PHIL BILLEN, Belgium, 1954

Phil Billen
Phil Billen
Etudes aux Beaux Arts à Bruxelles. Vit en France.
Expose depuis 1990 en galeries et Foires d'art contemporain, à  Gent, Strasbourg, Den Haag, Lille, Bodensee Dornbirn, Angers, London... a exposé en France, USA, Italie, Belgique, Portugal, Pays Bas, England, Germany, Suisse, Danemark.
 
Le monde de Phil Billen tourne autour de la mer. En deux ou trois dimensions.
Il soude le métal industriel, assemble du bois au métal, plexy, verre ou cristal, créant ainsi des tableaux en relief ou des sculptures.
Les sculptures sont de petit ou grand format, voire monumentales.
 
Dessins sur papier à l'aquarelle, encre et crayons.


PHIL & SYLVIE

All the ARTISTS - CV /biographies
Travail en commun de deux artistes, une photographe et un dessinateur; est exposé en Foire d’Art contemporain à Lille F, Strasbourg, Bodensee, DS Galerie, La Muse Hardie, Reinhard Galleri DK, Atmosfera, Galerie Bagnato, Schemm Gallery Münster etc...
 
Romance des temps modernes, chaque tableau reflète la création personnelle et originale de chacun mais aussi une histoire élaborée en commun, dans cette magnifique région de la Côte d’Azur. Cinq années durant, les artistes arpentent ensemble des territoires en bord de Méditerrannée. Hasselblad en bandouillère et carnet de croquis à la main, ils se lancent dans une création dont le scénario se dessine au fil des mois. A quatre mains, ils saisissent le mystère des lieux et brouillent les pistes de l'autoportrait. Epris de nature et de liberté, des jeunes se croisent. Tout semble possible... 


SYLVIE DERUMIER, Belgium, 1957

All the ARTISTS - CV /biographies
Etudes à l'Ecole de photographie et techniques visuelles Agnès Varda. Expose depuis 1979 en galeries et foires d'art en Belgique, France, Canada, Allemagne, Danemark.

Sylvie Derumier (1957) née en Belgique, aujourd'hui vit à Nice et Bruxelles.

 

"C’est une observatrice. Elle montre, dans ses photographies, la vie que nous vivons actuellement, à notre époque. Elle le fait d'une façon rêveuse, mais les images que nous voyons reflètent des choses concrètes. 

La déambulation de touristes côtoie les graffitis de jeunes en révolte. Des voyageurs nonchalants avoisinent des personnes sans domicile ... Il y a les vacances et le travail. Il y a sensualité et dureté. Il y a des mots, ceux des pierres tombales, ceux des tatouages ou des vitrines commerciales qui ponctuent un voyage ... qui font signe ...

C’est une écriture à propos du jeu de la vie et de la mort... ​​

 Dans le même temps, elle montre nos rêves et les pensées qui s’immergent lorsque nous sommes sur ​​une plage - notre solitude et les pensées introspectives du moment .

Les photographies de Sylvie Derumier se composent de trois phases mises ensemble sur une seule plaque d’aluminium, comme un panorama: une narration, une histoire, un petit film...

Lorsque nous commençons à interpréter ce que nous montre la photographe, inconsciemment nous prenons la place des personnes photographiées et ressentons leurs pensées face à la mer."



OLIVIER SONCK, Belgium, 1971

All the ARTISTS - CV /biographies
Etudes à l’Ecole Supérieure des Arts Plastiques et Visuels à Mons
Gravure, sérigraphie
Prix des arts de la province du Brabant Wallon, Sélection Prix du Hainaut-Arts Plastiques,
Sélection prix de la gravure et de l’image imprimée, La Louvière, Lauréat du Prix international, Tournai
Expose depuis 1993 en Belgique, Canada, Allemagne
 
Des lettres courent le long d'un mu, chaque lettre manuellement, une à une, emboutie dans le métal. 
Des mots graphiques deviennent petit à petit linguistiques et prennent sens. 
Olivier Sonck a forcé une typographie familière, celle, banale de la plaque minéralogique; il l’a détournée des codes et usages, au profit d’une pure poésie.
Hors cadre, les lettres dans le métal glacial vont dire, et faire venir les images au rêveur et soldat que nous sommes.
Des sérigraphies participent à raconter le silencieux combat de l’artiste qui cherche le mot ou l’image montrant la tendresse et la bataille de la vie...


PASCAL BROZE, Belgium, 1964

 

Originaire de Charleroi, où il est né en 1964, Pascal Broze se lance en 1984 dans des études de photographie à l’Institut Saint-Luc, à Liège. A l’issue de ces années de recherches, au moment où l’agence Reporters se révèle, il rejoint l’équipe des débuts. Là, il découvre que la technique doit rester un moyen au service du regard, approche qu’il approfondit en photographe de studio. 

 

Dans l’ombre de son appareil photo, Pascal Broze poursuit un travail d’auteur. Il privilégie le silence, cherche à brouiller les repères du temps, va des coulisses de la réalité aux territoires de la fiction, s’évertue à happer, à l’instant précis où elles s’échappent, des silhouettes pétries de douceur et de sensualité, si proches, si lointaines déjà. Ephémères.  Les images de Pascal Broze, chargées d’une poésie voilée, mènent à des fragrances d’images passées, pareilles au temps qui s’en va, chanson légère et grave. Dans un court texte intitulé “Errance des instants”, le photographe confie une inclination pour “les contours imprécis, l’incertitude des lignes, le vacillement des lumières, les flous qui mènent au rêve, la dramaturgie de l’instant qui conduit à l‘errance en frôlant l’insouciance”.  

  •  
  • Sélectionné pour l'édition 2013 du Festival ManifestO-Toulouse 
  • Exposition collective « hors-cadre » à Bruxelles en septembre 2013
  • Sélectionné pour la 18ème édition de la Biennale internationale de l'image 2014 de Nancy
  • Parcours d'artistes « les sentiers Tartare » 2014 à Watermael-Boitsfort (Bruxelles)
  • Exposant sélectionné pour le 5ém « Rendez-vous Image » de Strasbourg 2015
  • Exposition ZOOM (spécial photo) Espace Saint Bernard Bruxelles janvier 2015 
  • Exposition « Libres Artistes » Espace Saint Bernard Bruxelles  septembre 2015 
  • Salon « La Quatrième Image » à Paris en octobre 2015  
  • Exposition Art-Truc-Troc fevrier à Bozar Bruxelles en fevrier 2016
  • Exposition à l'Atelier Gaston de Luppè, Arles été 2016


ARMYDE PEIGNIER

Armyde Peignier  
 « J’ai choisi la cohérence d’un propos exigeant concentration et disponibilité.  Un rapport nuancé au visible faisant écho à mon approche de la vie.  A la lisière de la ville, j’observe une nature dénaturée et fragile mais dotée d’une force de régénération peu commune. J’explore un paysage empreint de culture, ce lien d’intégration-exclusion entre l’être humain et l’environnement. La marche relayée par l’appareil photographique me permet une réappropriation subjective du lieu.  Elle est un acte de liberté ouvrant à de nouvelles étendues rêveuses, à un regard pensif. 
Dans l’épaisseur du temps retrouvé, je retourne à toute heure, en toute saison, vers ces territoires enchevêtrés propices à la perte des repères.  
Ce travail débuté avec mes enfants dans le paysage, signifiant l’énigmatique présence qui se dérobe, se prolonge désormais dans la solitude. Il suit la lenteur d’un rituel.  Il s’incarne dans des représentations marquées d’une douce brutalité, en petits formats intimes aux déclinaisons de gris.
La photographie argentique traduit, selon moi, une expérience physique investie par l’imaginaire.
 
Expositions personnelles
 
1986
Photographies  Big Sur, Bruxelles.
 
1996
Ephémérides photographiques  Croc’Art, Association 29, Bruxelles, du 4 au 31 janvier 1996.
 
1998
Armyde Peignier photographies  Librairie Quartiers Latins, Bruxelles, du 16 janvier au 31 mars 1998. 
 
2000
Jeu d'enfant  Le Salon d'Art, Bruxelles, du 21 août-14 octobre 2000.
 
2001
Armyde Peignier  Galerie Périscope, Liège, du 22 juin au 13 septembre 2001.
 
2002 
Armyde Peignier. Jeu d’enfant  Galerie Esther Woerdehoff, Paris, du 8 janvier au 9 février 2002.
 
2004
Ecole buissonnière  Le Salon d'Art, Bruxelles, du 23 août-23 octobre 2004.
 
2006 
Ellipse  Théâtre Royal de Namur,  Namur, du 1er au 25 février 2006.
 
2007
Variations  Espace photographique Contretype,  Bruxelles, du 7 novembre au 30 décembre 2007.
 
2008
Paysages de l’enfance  Centre Culturel Jacques Franck, Bruxelles, du 19 décembre 2008 au 18 janvier 2009.
 
2013
Le rêve du soldat  DS Galerie, Bruxelles, du 1 au 24 mars 2013.
 
 
 
 
Expositions collectives 
 
1980 
Photographies  Galerie ERG, Bruxelles, du 17 au 30 avril 1980.
 
1981
Photo-Fiction  Espace photographique Contretype, Bruxelles.
 
1984
Vous avez dit sculpture comme c’est étrange  Musée de l'Université, Louvain-la-Neuve, du 10 février au 8 avril 1984.
 
1996 
Prix de photographie Galerie Regard 76, Bruxelles, du 1er au 30 mars 1996.
 
2002 
1e journée Arts Plastiques  Ecole Hamaïde, Bruxelles, 15 novembre 2002.
 
2005
Trois bouteilles à la mer. Alain Janssens-Armyde Peignier-Anne Penders, Espace photographique Contretype,  Bruxelles,  du 4 mai au 12 juin 2005.
 
2006
Parcours d’Artistes de Saint-Gilles, Xè édition  Bruxelles, du 6 au 21 mai 2006.
 
2008
Armyde Peignier  Ferme de Mellemont, 25 mai 2008.
 
2010
Close-up  Musée d’Ixelles, du 25 mai au 5 septembre 2010.
 
2011
Miroirs de l’intime  Espace Photographique Contretype,  Bruxelles, du 23 mars au 24 avril 2011.
 
2012
…Qui font battre le cœur  Le Comptoir du livre, Liège, du 10 mars au 6 mai 2012.
 
2014
Promenade artistique  Croqarts, Rodemack, 20 et 21 septembre 2014.
 
2015
Des artistes soutiennent une bonne cause  Maison Haute, Bruxelles, du 7 au 17 mai 2015.
 
 


Priscilla BECCARI, San Marino, 1986

Priscilla Beccari
Priscilla Beccari

Exposition solo

2017:   " Les pieds dans l'tapis", galerie "Frichez-nous la paix", Paris

2014:   "Un joli nom d'oiseau", l'Atelier, l'ISELP, Bruxelles

            "La maison a des jambes", Maison de la Laicité, Mouscron, BE

2013:   "Huis- Clos", The Drawing box, Tournai, BE

Exposition collective   

2017:     Biennale de Venise, Pavillon de la Répubique de San-Marino, IT

            "Metamorphosis, prima e dopo Roma", Academia Romania di Roma, IT

2016:    "Laboratoire de Recherches et d'Expérimentations sur les Curiosités Erotiques", Nova, Bruxelles

             "Noir et blanc", le Magasin de papier, Mons, BE

             "Octobre rose", l'Art dans la ville, Tournai, BE

 "Art au village", Vezon, BE

 "Les papillons de mai",Le Vecteur, Charleroi, BE

 "Illustre", centre de la Gravure et de l'Image imprimée, La Louvière, BE

2015:    "Line-up", pop-up space,Gand, BE

             Prix Médiatine, La Médiatine, Bruxelles

            "Fragil", Zinneke exposition, Bruxelles

            Parcours jeunes artistes Mons 2015,BE

            "Dragon", centre culturel de Mouscron,BE

            Exposition, centre culturel, Leuze,BE

            " Seconde édition", le magasin de maman, Hollain,BE

            "Au bord des larmes", Tournai,BE

            Galerie DS, Saint-Paul de Vence,FR

2014:   Avec Robert comblain/Daniel Eggli, Louise DS galery, Bruxelles

           Avec le collectif "Les permanentes", Art dans la ville, Tournai,BE

           Art Public pour le collectif "Les Rustins", Musée de l'archéologie, Tournai,BE

           Small is beautiful, La forge, Roubaix,FR

2013:   Parcours-40, BAM, Mons,BE

            Prix du Hainaut des arts plastiques, musée des Beaux-Arts, Tournai,BE

            Prix Découverte de Rouge-Cloître, centre d'art Rouge-Cloître,Auderghem,BE

           "L'art dans l'assiette", L'Escaudoir, Tournai,BE

            Parcours d'artistes, Privé, Beloeil,BE

            Art Truc Troc, Bozar, Bruxelles

            "L'Art dans la ville", Collectif 14, Tournai,BE

            Prix Louis Schmidt, ULB, Bruxelles

2012:   "Hors les murs!", Art dans la ville, Tournai,BE

            Pépites II, galerie younique, Paris

            Cubicle project, ancienne piscine, Mouscron

2011:   Foire internationale du dessin FID, Cité internationale des arts, Paris

Prix et résidence

2017 Lauréate Résidencia Académia Belgica, Roma

2015 Lauréate Prix fédération Wallonie-Bruxelles, La médiatine, Bruxelles

2014 Nominée Prix Jeunes artistes Parlement Wallonie-Bruxelles

          Résidence l'atelier, l'iselp, Bruxelles

2013 Lauréate Prix du Hainaut des Arts pLastiques  

          Nominée Prix découverte du Rouge-Cloître, Auderghem

2012 Résidence Young Energies, Berlin

           Nominée Prix LOuis Schmidt, Bruxelles

           Lauréate Prix jeunes artistes Wallonie picarde, Tournai

Projet collectif

2016-2015: Famille Van de..., Tournai, Koksijde, Orchies, Courtrai, Bruxelles,...

2014: Scénographie "la venelle des Bains", Festival "Sortilèges, rue et vous!", Ath

2014: Scénographie "les Instantannées", Péruwelz, Arrêt 59

2013:Scénographie participative,"Les rustins", Festival "Sotilèges, rue et vous!, Ath

 

Emploi

2015-2016: Animatrice socioculturelle adjointe pour la maison culturelle d'Ath, PCS (plan de cohésion sociale et Centre d'expression et de créativité)

          Illustratrice pour le journal Kairos

          Illustratrice "La poésie habite au 21", ED. Cactus inébranlable

          Illustratrice "Sang et larmes", ED. Cactus inébranlable

 

 

              

                    


FREDERIC DEPRUN, France, 1968

Frédéric Deprun est né en 1968 à Versailles (France), vit et travaille à Lyon

Il a reçu le diplôme de l’Ecole des Beaux-Arts de Lyon (1992) et l’agrégation d’Arts Plastiques en (1994) et n’a jamais voulu enseigner pour se consacrer entièrement à ses travaux artistiques personnels. Après une exposition au centre d’Art contemporain ELAC à Lyon qui vient clore son parcours scolaire, une première expérience de double exposition avec la galerie du Chapeau Rouge (Avignon) et la galerie Green Street (New-York) en 1998, il présente activement ses travaux en France et en Europe depuis 1999. Au fil des années il accumule de riches expériences de collaboration avec, entre autres, le groupe Scarecrow en 1998 (Saint-Tropez), la galerie GNG (Paris), la galerie D’Este (Montréal), la Galerie Soleil sur la Place (Lyon), le Centre d’art « la Spirale » de Décines (Lyon) et la Galerie Sheridan (Londres). Son exposition individuelle la plus récente, Irréalité, a été présentée en 2013 à la galerie Touchefeu à Sceaux.

 

Galerie Bertrand Gillig à Strasbourg, F

Louise DS Galerie à Bruxelles, B

La galerie Bertrand Delacroix à New-York, USA

Le soleil sur la place, Lyon

Galerie DS à Vence, F
​Galerie Shemm, Munster Germany